Accueil > actualités > Une cellule de parachèvement robotisée pour la fonderie et la forge

Une cellule de parachèvement robotisée pour la fonderie et la forge

18/06/2013

CTIF et ses partenaires viennent de créer une cellule de parachèvement dédiée aux petites séries. Objectif : permettre aux entreprises de tester, grandeur nature, des solutions de parachèvement automatisées.

Un projet collectif

Une cellule de parachèvement dédiée aux petites séries vient d’être mise au point par CTIF, le Cetim, (institut technologique labellisé Carnot), un groupe d’industriels et la société Actemium, intégrateur de solutions pour la performance des sites industriels. Cette opération aujourd’hui opérationnelle a bénéficié du soutien du fonds F2I.

La robotisation pour réduire les TMS

La robotisation des opérations de parachèvement des pièces de forge, de fonderie amène des gains de performance industrielle, contribue à la relocalisation des activités sur les territoires et réduit les TMS (Troubles Musculo-Squelettiques) des personnels d’atelier.

Parachèvement des petites séries

Le parachèvement des pièces de forge ou de fonderie est une opération pénible et délicate, pour laquelle les entreprises ont beaucoup de mal à recruter. Des systèmes automatisés existent déjà pour les productions en grandes séries comme l’automobile, mais il n’existait rien pour les PMI qui ont à faire face à des petites, voire de très petites séries. D’où l’idée de créer une cellule de parachèvement dédiée aux petites séries afin de permettre aux industriels de tester différentes solutions et de conforter ainsi leur choix avant investissement.

Une cellule de parachèvement dédiée

Conçue autour d’un robot, cette cellule peut être utilisée pour des opérations de parachèvement (sciage, ébarbage, meulage) sur des alliages ferreux (fonte, acier) ou non ferreux (aluminium, alliages cuivreux et également composites). Utilisable dans deux configurations, « pièce portée » ou « outils portés », elle accepte des pièces d’une masse jusqu’à 500 kg et d’un volume important (1 m x 1 m x 0.5 m). Suivant la pièce, le robot, doté d’un palpeur mécanique, peut recaler si besoin ses trajectoires sur l’ensemble de la pièce (balançage global) ou sur des zones particulières afin de tenir compte des variations dimensionnelles d’une pièce à l’autre.

Journées de démonstration

CTIF organise deux journées de démonstration de la cellule de parachèvement robotisée développée conjointement avec le CETIM et Actemium Soissons.
Ces journées qui se tiendront le 26 septembre et le 30 octobre 2013 se dérouleront sur le site d’Actemium Soissons et seront l’occasion de présenter des démonstrations de parachèvement (découpe, ébarbage, …) sur pièces industrielles.
Plan

Actemium

18 avenue de Laon

BP 10155
02204 Soissons
Tel : 03 23 59 22 20
Contact : Dominique Ghiglione

sqr@cetim.fr

tél : 03 44 67 36 82

S’inscrire

En savoir plus sur les activités d’innovation de CTIF

Partager
Toutes les actualités

Interviews

Agenda

Tous les RDV de l’industrie, la fonderie, la métallurgie et la fabrication additive

Tous les RDV de l’industrie, la fonderie, la métallurgie et la fabrication additive