Accueil > > Newsletter > Actualite > Tomographie et Radiographie dans l’industrie : retour sur la journée CTIF Metaldays

Tomographie et Radiographie dans l’industrie : retour sur la journée CTIF Metaldays

 

MetalDays Journée CND

Le 13 décembre dernier à Limonest (près de Lyon) se tenait la 4ème METALDAYS de CTIF, journée technique consacrée aux CND (tomographie et radiographie appliquées à la fonderie et à la fabrication additive). Cette journée co-organisée par CTIF et GE Measurement & Control France réunissait plus de 100 personnes (fondeurs, donneurs d’ordre, universitaires et fournisseurs et prestataires de service). Plus d’une douzaine de conférences techniques (CTIF, EDF Ceidre, Taramm, CEA Cadarache, RX Solutions, GE Inspection Technologies, Novitom, Hansen Consulting, Volume Graphics GmbH) ont abordé de très nombreux thèmes techniques (travaux des groupes COFREND, nouvelles images de références en radiographie numérique, tomographie en fonderie, contrôle des pièces de fortes épaisseurs, plans de caractérisations en fabrications additive, la visualisation des données de scan3D, …, tomographie in-line chez Volkswagen Foundry Hanovre). Ensuite, un débat a eu lieu en plénière animé par Patrick BOUVET de CTIF (avec la participation de Zodiac, Eurocast, Safran et Renault) sur la surveillance de la qualité des contrôles 2D/3D en production avec des échanges et questions de la salle.

Enfin, six ateliers thématiques en petits groupes ont clôturé la journée et ont permis de discuter de thèmes techniques ciblés sur les besoins des participants (choisir le bon équipement de tomographie pour la production, comment spécifier un besoin pour sous-traiter des analyses en tomographie, le contrôle de pièces épaisses en alliage ferreux, quel contrôle en fabrication additive et le contrôle dimensionnel en substitution des machines à mesurer tridimensionnelles).

Cette journée METALDAYS, très riche d’échanges entre les participants a été l’occasion de mieux appréhender les enjeux et le potentiel du contrôle en tomographie pour différentes activités (R&D, contrôle de santé interne de pièces production, mesures tridimensionnelles, rétro-conception et expertise pour analyse de défaillance), mais aussi les spécificités de la technologie (versus la radiographie numérique), les limitations techniques (manque de critère d’acceptation pour les pièces en tomographie, …) et les évolutions probables à court terme. Les participants industriels ont pu ainsi mieux appréhender et préparer un futur investissement ou une sous-traitance d’analyses en tomographie ou en radiographie sur pièces ou éprouvettes.

Consultez ici les présentations de la Journée.

Vous voulez plus d’informations sur cette journée ? Vous pouvez contacter Patrick Hairy ou Benoît Letoux