Accueil > actualités > Retour sur la 3ème édition du Symposium « Fabrication Additive et Métiers de la Métallurgie »
3ème Symposium 2017 Fabrication Additive

Retour sur la 3ème édition du Symposium « Fabrication Additive et Métiers de la Métallurgie »

21/11/2017

Les 26 et 27 octobre 2017, les équipes de CTIF participaient à la 3ème édition du Symposium « Fabrication Additive et Métiers de la Métallurgie » organisé à Charleville-Mézières sur la plateforme Platinium 3D.

Avec plus de 200 participants, l’événement introduit par Boris Ravignon, Maire de Charleville-Mézières et Philippe Darmayan, président de l’Alliance pour l’Industrie du Futur, était structuré autour de 4 sessions de tables rondes, couvrant respectivement :

  • Les marchés d’application de la Fabrication Additive (transports, secteur médical, énergie)
  • L’offre industrielle française (machines, production, moyens de R&D)
  • Les impacts en termes de métiers (notamment pour les secteurs de la plasturgie, de la fonderie et de la forge)
  • Les enjeux liés au développement de la technologie (consommables, chaîne numérique, finition et contrôle des pièces)
  • Les enjeux enfin en termes de ressources humaines (évolutions des compétences, contraintes HSE)

Dans le cadre des tables rondes, Clotilde Macke-Bart, Directeur R&D de CTIF, co-animait les débats sur le thème « industrialisation de la fabrication additive appliquée aux métiers de la fonderie », avec les témoignages très opérationnels de Mohamed Benbournane, PDG de la Fonderie Nicolas, Charles Isableu, Responsable Méthodes de la Fonderie Brousseval et Montreuil, et Vincent Marquet, Ingénieur IFTS en charge des développements en FA. Les fondeurs présents ont pu souligner l’importance de former tous les acteurs de la chaîne au potentiel de ces nouvelles technologies (des devis à la mise en œuvre en atelier et au BE), de savoir intégrer de nouvelles compétences dédiées, et de savoir commencer avec des produits d’application où la solution FA est effectivement la plus compétitive (avec un avantage revendiqué sur pièces complexes et délais courts). L’IFTS a ensuite présenté les moyens et compétences mis à disposition pour accompagner les industriels dans ces développements (FDM, SLA, DMP, Scan 3D, découpe laser), en soulignant l’importance de « penser différemment » (nouveaux designs, hybridation …). Enfin, Clotilde Macke-Bart a fait la synthèse des différentes actions menées par CTIF dans le domaine des fabrications additives, avec des projets engagés et applications ciblées (*):

  • sur les outillages métalliques (conformal cooling dans le projet I-Tech Mould, laser cladding sur outillage avec l’Institut Maupertuis, stratoconception® avec le Cirtes, projet Cold Spray avec Sufo3M),
  • sur les produits (collaboration avec Platinium 3D sur l’intégration de fonctions par laser cladding sur pièce de fonderie, pince Leto développée avec Spartacus 3D, démonstrateur Eole présenté au salon du Bourget)
  • sur les moules non métalliques (sables, résines et cires où les solutions sont les plus avancées).

Au lendemain des tables rondes, des ateliers organisés autour des moyens de la plateforme ont enfin permis aux participants d’échanger directement avec les équipes en charge des projets menés sur les différentes technologies. Les moyens présentés (cellules SLM, LMD, FMD, FA sable et FA polymère) constituent clairement un outil de développement très opérationnel, particulièrement adapté à la formation, aux essais de faisabilité, et aux projets de R&D menés en collaboration avec et au service des industriels. La Plateforme est au rang des partenaires privilégiés de CTIF pour ses développements R&D dans le domaine de la FA. 

Plateforme Trumpf Platinium 3D

(*) en savoir plus sur les projets CTIF en Fabrication Additive : contactez- nous.

Partager
Toutes les actualités

Interviews

Agenda

Tous les RDV de l’industrie, la fonderie, la métallurgie et la fabrication additive

Tous les RDV de l’industrie, la fonderie, la métallurgie et la fabrication additive