Accueil > > Newsletter > Lu dans la presse > Quand les piles usagées deviennent des tambours de freins

Quand les piles usagées deviennent des tambours de freins

Fiday Gestion, leader européen des tambours de freins pour camions a mis au point le procédé Bat’Ring permettant de recycler des piles alcalines et salines usagées dans son process de fabrication de fonte. Ainsi, Fiday Gestion n’a plus besoin d’acheter de manganèse et participe à l’économie circulaire. Le brevet a été déposé avec Eco’Ring et les deux partenaires veulent maintenant convaincre d’autres fondeurs d’utiliser ce procédé qui, last but not least, ne nécessite aucun investissement. […] Après l’anthracite et les copeaux de métaux, moins coûteux que le coke (combustible obtenu par pyrolyse de la houille), l’entreprise avait eu l’idée de valoriser les piles usagées dans son cubilot, la grande tour verticale où sont introduits le combustible, les aciers et les différents éléments nécessaires à la fabrication de la fonte grise, comme le silicium ou le manganèse.

C’est justement le manganèse contenu dans les piles qui leur vaut tant d’intérêt. Auparavant, l’entreprise achetait 100 à 150 tonnes de manganèse pur par an, à près de 1.000 € la tonne.

Aujourd’hui, avec l’utilisation de piles usagées fournies par un éco-organisme du Jura, cet élément indispensable à la fonte grise qu’elle utilise pour fabriquer les pièces de freins pour camions et remorques ne lui coûte plus qu’environ 5 € la tonne. Une paille…

Le CTIF (Centre technique industriel fonderie, matériaux et produits métalliques) a validé le procédé et les éco-organismes chargées de collecter, trier et valoriser les piles usagées ont également été mis à contribution.

Les deux entreprises partenaires ont déposé un brevet pour leur procédé en 2013. Baptisé Bat’Ring, il permet de valoriser les piles alcalines et salines usagées telles quelles dans l’industrie de la fonderie, et plus précisément dans les cubilots à vent chaud. […]

[Traces Ecrites News, 13/03/2017]

Service lecteur : 60929

Contact : lacoste@ctif.com