Accueil > > Newsletter > Actions pour la profession > Projet de recherche TITALC (Titanium Alpha Case) : Maîtrise des effets des alpha case

Projet de recherche TITALC (Titanium Alpha Case) : Maîtrise des effets des alpha case

 

CONTEXTE DE CE NOUVEAU PROJET CTIF

La présence d’une couche contaminée à l’oxygène nommée «  alpha case » en surface des pièces base de titane (TA6V) provoque un durcissement structural local et une dégradation des propriétés mécaniques. Cette problématique concerne les pièces issues des différents procédés de fabrication tels que la fabrication additive, fonderie, forge ou également suite aux traitements thermiques ou thermo-mécaniques.

OBJECTIFS

Le projet TITALC a pour objectif d’investiguer la problématique d’alpha case avec la compréhension des mécanismes de formation et d’élimination ainsi que l’identification des paramètres influents. On se focalise dans le cadre de ce projet sur les pièces issues de la fabrication additive qui est un domaine de plus en plus compétitif et attrayant par les industriels dans différents domaines.

Le besoin de contrôler et de maîtriser la formation des alpha case est recensé chez les industriels fabricants de pièces en titane avec la technologie de la fabrication additive. La présence de cette couche altère les propriétés mécaniques telles que la perte de ductilité, la dégradation de la résistance en fatigue et de la résistance à la corrosion. Cette couche présente également une dureté élevée rendant la pièce difficilement usinable.

La dégradation des propriétés engendrée par la formation de cette couche oblige les industriels à réaliser des opérations supplémentaires sur pièce afin de l’éliminer ou du moins diminuer sa profondeur (usinage, sablage, attaque chimique, …). Ces opérations représentent un coût supplémentaire non- négligeable. L’étude des alpha case a pour finalité de proposer des solutions et/ou préconisations aux industriels leur permettant un gain de temps et un gain financier.

Pour plus d’informations sur ce projet, n’hésitez pas à contacter Wafa Elmay.