Accueil > > Newsletter > Actions pour la profession > Mousses métalliques stochastiques ou régulières : quelle complémentarité ?

Mousses métalliques stochastiques ou régulières : quelle complémentarité ?

Les deux types de mousses métalliques développées par CTIF stochastiques ou régulières, sont complémentaires par leurs possibilités d’usage et leur facilité de réalisation.

Limites techniques et points forts

Dans la continuité de ses premiers travaux sur le choix des matériaux et des paramètres process pour la mise en œuvre de mousses métalliques stochastiques par voie de  fonderie, CTIF a poursuivi les mises au point et les développements process sur le procédé de fabrication et les matériaux des précurseurs.

L’utilisation de mousse stochastique est intéressante si la pièce nécessite peu ou pas de parois. En cas de pièce entourée de parois, les dégagements gazeux peuvent poser un problème non encore totalement maîtrisé dans le système actuel.

A contrario, une mousse régulière peut facilement s’intégrer dans une pièce de fonderie, même complexe, à condition que la partie en mousse soit de forme géométriquement simple et régulière. Il est également possible avec cette technique de faire varier le taux de porosité, dans la mesure des possibilités de réalisation par voie de fonderie.

Le bilan réalisé par CTIF montre que les limites techniques sont différentes suivant les matériaux moulés. Mais des pistes d’amélioration sur les matériaux et le process existent et pourront être déployées avec les fondeurs lors du passage en phase industrielle.

Retrouvez les détails de l’étude menée par CTIF sur l’espace abonnés de notre site (accès réservé)