Accueil > > Newsletter > Veille stratégique > Méthodes d’addition pour l’affinage du grain avec des terres rares

Méthodes d’addition pour l’affinage du grain avec des terres rares

Des chercheurs ont déjà montré que les additions de terres rares (cérium) dans les aciers moulés produisent une structure plus fine à l’état brut de coulée. Cet article de recherche montre le rôle que jouent les méthodes d’addition dans le type d’inclusions présentes dans les pièces en acier moulé et dans l’affinage des grains qui en résulte. Les résultats de cette étude montrent que les simples additions à la poche produisent les meilleures propriétés mécaniques. Même si les autres méthodes produisent une granulométrie plus fine, elles se traduisent par de moins bonnes propriétés mécaniques.

[Transactions AFS, 2015, Mém. 061, p. 295-302]

Service lecteur : 60008