Accueil > > Newsletter > Veille stratégique > Marché agité sur le front des métaux industriels

Marché agité sur le front des métaux industriels

Depuis le début de l’année, les prix de l’aluminium ont gagné 12,7%. La hausse de la demande (automobile entre autres) couplée au durcissement des exigences environnementales sur les sites de production imposé par Pékin, la Chine étant le premier producteur mondial, ainsi qu’aux réductions de capacités annoncées dans le pays, ont précipité les prix à la hausse. Conséquence directe, le bénéfice net du deuxième producteur mondial d’aluminium, Rusal, a bondi de 48% au premier trimestre.

A contrario, le minerai de fer accuse un repli de 23,1% depuis le 1er janvier, sous l’effet d’un lourd excédent mondial, estimé à 70 Mt en 2016 et à 90 Mt en 2017 selon Citigroup. Le groupe minier anglo-australien BHP a déjà engagé des mesures de réductions des coûts dans ses entités dédiées au minerai de fer et au charbon. Sur le front du nickel, après des craintes liées à la fermeture potentielle d’une trentaine de mines aux Philippines, premier producteur mondial, les prix du métal se sont relâchés suite au départ, annoncé début mai, de la ministre de l’Environnement, fer de lance de cette politique de fermeture des mines. Même s’ils se sont repliés de 8,3% depuis le début de l’année, les cours du nickel sont à un niveau significativement plus élevé (+21%) que début 2016.

Premier consommateur mondial de métaux, la Chine est au centre des attentions. Au premier trimestre, sa croissance a atteint 6,4% en glissement annuel. « Les inquiétudes des investisseurs quant à l’état de l’économie chinoise font pression sur les prix des métaux industriels. La croissance économique mondiale, la hausse de la demande de métaux et la reprise cyclique de la production industrielle permettent d’envisager une accélération des prix à plus long terme. La Chine provoque de grands troubles sur les marchés de métaux ferreux, mais les perspectives demeurent stables », commente Casper Burgering, économiste senior Industrie et métaux industriels chez ABN Amro.

[L’Usine Nouvelle, 24/05/2017]

Service lecteur : 61072