Accueil > Mai 2015-TECHNOLOGIE

Mai 2015-TECHNOLOGIE

ALLIAGES NON FERREUX

  • Des lorrains inventent les prothèses du futur : de nouveaux alliages de titane, sous forme de poudres métalliques

USINAGE

  • Meulage des matériaux durs et cassants via le procédé ELID (Electrolytic In-Process Dressing).

ALLIAGES FERREUX

  • La fonte envisagée pour fabriquer des électrodes de piles à combustible microbiennes en mousses à cellules ouvertes.

FABRICATION ADDITIVE

  • Un nouveau procédé à l’étude pour imprimer en 3D des moules et noyaux avec liants inorganiques.

ALLIAGES FERREUX

Mousses en fonte

Des chercheurs italiens se sont associés à des chercheurs suédois pour étudier la possibilité d’employer de la fonte pour fabriquer des électrodes de piles à combustible microbiennes en mousses à cellules ouvertes.
[Advanced Engineering Materials, 2013, N° 3, p. 112-117]
Référence article : 58523

ALLIAGES NON FERREUX

Les Lorrains inventent les prothèses du futur

L’IUT de Moselle-Est à Forbach vient de caractériser de nouveaux alliages de titane, sous forme de poudres métalliques, dont les propriétés mécaniques se rapprochent un peu plus de celles de l’os. Les recherches entrent maintenant dans une phase encore plus concrète : le prototypage de prothèses à partir de ces alliages de nouvelle génération. Le prototypage sera une étape déterminante dans ce projet de recherches et développement. Il dira si les alliages made in Moselle conservent leurs propriétés mécaniques idéales en passant de l’état de poudres à l’état d’objets en 3D.
[Est Républicain (L’), 27/12/2014]
Référence article : 58517

USINAGE

Meulage des matériaux durs et cassants

Le meulage via le procédé ELID (Electrolytic In-Process Dressing) se révèle une technique d’usinage efficace pour les matériaux durs et cassants, tels les nuances d’acier dur, les carbures métalliques et les céramiques. Les expériences conduite à l’Université de Leuven avec la rectifieuse cylindrique sur acier trempé 18CrNiMo7-6- (HRC ou 62 – 65) ont montré qu’il est possible d’obtenir facilement une rugosité finale de 0,050 µm. On s’attend à ce que, dans les dix prochaines années, la valeur de la qualité de surface nécessaire pour l’amélioration de l’efficience des boîtes d’engrenage sera atteinte.
[Newsletter Sirris, 28/11/2014]
Référence article : 58530

FABRICATION ADDITIVE

Imprimer en 3D avec des liants inorganiques

Des universitaires (Université Technique de Munich, Allemagne) se sont associés à la société Voxeljet AG pour développer un nouveau procédé de Fabrication additive pour imprimer en 3D des moules et des noyaux avec liants inorganiques.
[Giesserei, 05/08/2014, p. 46-55]
Référence article : 58293

CONCURRENCE

Les chercheurs russes et japonais travaillent sur le matériau du futur

Une équipe des chercheurs de l’Institut national de l’acier et des alliages (NITU MISIS) et de l’Université de Tohoku (Japon) travaillent sur un matériau du futur. L’équipe composée de 30 chercheurs se donne pour objectif la création d’une nouvelle classe de matériaux dits hybrides, c’est-à-dire combinant les verres métallisés avec d’autres matériaux, par exemple, avec les polymères, pour faire le mieux valoir les propriétés de chacun d’eux.
[Voix de la Russie (La), 04/12/2014]
Référence article : 58455

RECHERCHE

Recyclage des carapaces de fonderies de précision

L’association des fondeurs américains (AFS) a annoncé le lancement prochain d’un projet visant à étudier les possibilités de recycler les carapaces utilisées en moulage de précision.
[Foundry Trade Journal, 11/2014, p. 279]
Service lecteur : 58527

ContactChristine Colliard 

Retour au sommaire de la newsletter

Vidéo

CTIF en bref

  • 1 fonderie semi-industrielle
  • 3 plate-formes d'essais
  • 8 imprimantes 3D métal
  • 1 centre de calcul
  • 5 000 m² de laboratoires
  • 1 centre de formation
  • 1 service de veille/prospective
  • 5 antennes régionales
  • 110 personnes
  • 70 ans d’expérience
  • Ils nous font confiance

    Plus de 400 entreprises ont déjà fait confiance au CTIF.