Accueil > > Newsletter > Veille stratégique > L’étain, un marché qui s’équilibre

L’étain, un marché qui s’équilibre

Méconnu, l’étain est pourtant un métal incontournable dans les nouvelles technologies. Utilisé pour réaliser des soudures, il est crucial pour le secteur des composants électroniques, des véhicules électriques, de la robotique ou encore des énergies renouvelables. Selon une étude du Massachusetts Institute of Technology, l’étain arrive même en tête des métaux indispensables à la croissance de ces technologies du futur. On le retrouve aussi dans les secteurs manufacturiers plus traditionnels (biens d’équipement, construction…).

Marché de l'étain

 

Le marché mondial de l’étain devrait s’équilibrer en 2019 : la production mondiale d’étain raffiné devrait dégager un excédent de 500 tonnes contre un déficit de 7500 tonnes en 2018. « La consommation mondiale d’étain devrait se contracter passant de 363 000 tonnes en 2018 à 357 000 tonnes l’an prochain », a indiqué Tom Mulqueen, analyste à l’International tin association. Cette baisse de l’utilisation d’étain est principalement imputable au marché chinois qui se contracte dans l’électronique et aux effets des tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis.

Dans le même temps, la production mondiale d’étain devrait passer de 355 500 tonnes à 357 500 tonnes et son cours devrait évoluer autour des 20 000 dollars la tonne.

C’est à lire dans L’Usine Nouvelle, 06/12/2018.