Accueil > > Newsletter > Actions pour la profession > Les liants inorganiques au coeur du nouveau projet Green Foundry

Les liants inorganiques au coeur du nouveau projet Green Foundry

Le projet Green Foundry a démarré en juillet 2018 et se terminera en août 2021. Il concerne les liants inorganiques.

Contexte du projet

Bien que les liants inorganiques soient connus depuis plusieurs dizaines d’années et qu’ils figurent au BREF Forge Fonderie de 2005 (texte réglementaire européen listant les Meilleurs Techniques Disponibles pour permettre de réduire les impacts environnementaux des fonderies)  en tant que Meilleure Technique Disponible émergente, peu d’informations circulent. Notamment il manque :

  • Des données comparatives entre les émissions liées au recours aux liants inorganiques vs liants organiques
  • Des Meilleures Techniques Disponibles pour la régénération des sables aux liants inorganiques et pour la valorisation des déchets de ces mêmes sables
  • Un déploiement de ces liants en fonderies de ferreux.

Objectifs visés

Pour pallier ces manques, le consortium réuni autour de Meehanite (Finlande) auquel CTIF participe, a mis sur pied ce projet avec comme objectifs de :

  • Quantifier les différents taux d’émissions émis en ambiance de travail et à l’environnement entre les liants inorganiques et organiques
  • Qualifier l’impact qualité du recours aux liants inorganiques en fonderie de ferreux
  • Définir les modalités de régénération et de valorisation de ces sables aux liants inorganiques
  • Rédiger des propositions de Meilleures Techniques Disponibles liées aux liants inorganiques pour le BREF Forge Fonderie dont la révision est en phase de démarrage
  • Diffuser à la profession l’ensemble des résultats obtenus.

CTIF va notamment apporter son savoir-faire pour :

  • Assister la réalisation des mesures d’émissions en ambiance de travail et à l’environnement qui seront réalisées dans deux fonderies françaises
  • Définir et valider les techniques de régénération des noyaux et moules en liants inorganiques
  • Valider la faisabilité de valorisation de déchets de sable aux liants inorganiques en technique routière
  • Participer à la diffusion des résultats de ce projet au niveau de la France

Les partenaires

Partenaires Projet Green Foundry

Compte tenu des  enjeux environnementaux de ce projet, il est en partie financé par l’Union Européenne en tant que projet Life (N° LIFE17 ENV/FI/000173)

 

Vous souhaitez plus d’informations sur ce projet ? N’hésitez pas à contacter Frédéric Aldin (CTIF).