Accueil > > Newsletter > Actions pour la profession > Les actions de veille et prospective à CTIF. Interview de Christine Colliard

Les actions de veille et prospective à CTIF. Interview de Christine Colliard

christine colliard-responsable veille-prospective-ctif

Le service Veille et Prospective de CTIF réalise des actions qui répondent aux besoins de ses équipes R-D et des industriels en quête d’informations stratégiques. Sa responsable, Christine Colliard, nous explique l’importance de cette mission au sein de CTIF. Rencontre.

Quelles sont les missions du service de veille au sein de CTIF ?

Tout d’abord, j’aimerais rappeler que le service Veille et Prospective a fortement évolué depuis plus de 10 ans. En effet, précédemment les actions étaient centrées sur des actions de veille uniquement technologique. Aujourd’hui, cette activité s’est adaptée aux besoins de nos clients (internes comme externes) pour évoluer vers un pôle de veille technico-économique, concurrentielle, industrielle, normative et environnementale.
Aujourd’hui la veille et prospective à CTIF englobe deux activités principales : des actions collectives pour la Profession et des prestations sur mesure pour les industriels.
Avec mon équipe, composée de deux ingénieurs veilleurs et d’une assistante, et à la demande des directions R-D, innovations, et commerciales nous réalisons des focus bibliométriques, des études bibliographiques, des analyses de veille prospective sur les évolutions technologiques en fonderie, en métallurgie, en fabrication additive…et sur les technologies concurrentes.
Ces travaux sont une étape indispensable à l’orientation du programme R-D de CTIF et à la conduite des projets de recherche menés par nos ingénieurs. La veille  réalisée sur les études de marché constitue un outil majeur pour nos ingénieurs d’affaires car elle leur apporte un complément d’information sur leurs marchés cibles.

Dans le cadre de la veille proposée aux industriels quels services proposez-vous ?

Les prestations que nous réalisons à la demande des industriels sont notre deuxième principale activité. Il s’agit essentiellement de dresser des états de l’art sur une technologie donnée, de contribuer à la réalisation d’études de marchés, d’identifier des acteurs majeurs d’un secteur d’activité…
Les entreprises qui nous sollicitent ont généralement un besoin de développement vers une nouvelle technologie, ou vers un ou plusieurs nouveaux marchés. Notre prestation de veille prend alors vite l’allure d’une « véritable enquête » dans laquelle mon équipe et nos experts associent leurs compétences. Cette association qui réunit des professionnels de l’information et des experts métiers est un véritable atout pour nos clients. C’est en cela d’ailleurs que CTIF se démarque des prestataires généralistes qui proposent des prestations de veille.

Quels sont les avantages pour les entreprises (PME ou grands groupes) à réaliser des études de veille ? Avez-vous des exemples ?

Nos clients sont effectivement aussi bien des PME que des grands groupes. Quels que soient la taille de l’entreprise et le secteur d’activité, nous adoptons la même méthodologie de travail qui consiste à traduire la demande de notre client en une stratégie de recherche avec un fonctionnement interactif. Dans le cadre d’une prestation, nous rencontrons régulièrement nos clients afin de garantir un suivi précis.
Les prestations réalisées jusqu’ici ont couvert des thématiques à fort enjeu stratégique : pénétrer un nouveau marché, choisir une nouvelle technologie de fabrication, identifier les acteurs majeurs d’un secteur d’activité.
A titre d’exemples de prestations de veille stratégique réalisées récemment, nous pouvons citer les actions suivantes :

  • Etude du marché ferroviaire pour le compte d’un grand donneur d’ordre
  • Emploi du magnésium en fabrication additive directe
  • Etat de l’art sur les derniers développements des résines organiques notamment phénoliques et biosourcées
  • Mise en place d’un système de régénération des sables de noyautage à liants inorganiques…

Contacter le service Veille et Prospective de CTIF