Accueil > > Newsletter > Veille stratégique > L’éolien pourrait fournir 20 % de l’électricité mondiale en 2030

L’éolien pourrait fournir 20 % de l’électricité mondiale en 2030

L’éolien pourrait fournir 20 % de l’électricité mondiale en 2030, affirme le Global Wind Energy Council. Utiliser l’énergie du vent à ce niveau devrait permettre de réduire les émissions de carbone de plus de 3,3 gigatonnes par an. L’éolien compte aujourd’hui pour environ 4 % du mix électrique mondial. Pour en représenter 20 %, le parc éolien devra quintupler de taille, passant de 433 gigawatts en 2015 à plus de 2100 gigawatts en 2030. Ce qui suppose d’atteindre un rythme annuel d’installation de nouvelles capacités de 100 gigawatts en 2020 et de 140 gigawatts en 2030. A comparer aux quelque 60 gigawatts attendus pour 2016.

La réduction du coût de l’éolien appuie l’optimisme du GWEC. Le prix des turbines a chuté de presque un tiers depuis 2009. « Comparé à l’éolien, l’électricité nucléaire est trois fois plus chère aux Etats-Unis et l’électricité tirée de nouvelles centrales à gaz ou à charbon coûte jusqu’à 30 % plus cher en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient », pointe le GWEC. Selon l’Irena, l’Agence internationale de l’énergie renouvelable, l’éolien terrestre pourrait encore réduire son coût de 26 % d’ici à 2025. De quoi stimuler l’installation de turbines.

[L’Usine Nouvelle, 24/10/2016]

Service lecteur : 60560

Contact : Christine Colliard (colliard@ctif.com)