Accueil > > Newsletter > Veille stratégique > Le trophée du Vendée Globe made in Sarthe

Le trophée du Vendée Globe made in Sarthe

metal-news-ctif-veille-strategique-trophee-fonderie-vendeeglobe

La récompense qui sera remise au victorieux skipper du huitième VendéeGlobe qui vient de s’élancer des Sables d’Olonne le 6 novembre dernier est une pièce réalisée par la Fonderie d’art  Macheret située à  Montfort-le-Gesnois (72).

Son fondateur, Philippe Macheret a réalisé les croquis et fondu le premier trophée  pour l’édition 2004-2005 du tour du monde à la voile en solitaire.  Le trophée représente des circonvolutions en bronze argenté autour de la Terre, avec, en son centre, un mât et son gréement. En guise de socle, un winch, cet enrouleur qui permet de border la voile.

La fonderie et ses sept salariés réalisent tous les quatre ans le trophée. « Il mesure 60 cm de haut, 40 cm de diamètre, pèse cent heures de travail et 10 kg » précise Paul Macheret, le fils du fondateur de l’entreprise familiale.

Les autres skippers qui franchissent la ligne d’arrivée et qui sont classés, reçoivent eux aussi une version du trophée, mais en petit format. Le grand est plaqué argent et les petits, destinés aux vingt autres concurrents, sont en bronze poli.

François Gabart, vainqueur du VendéeGlobe 2012-2013, est le dernier à avoir glané la prestigieuse «pièce unique d’une qualité d’orfèvre ».

La remise officielle des récompenses aura lieu en juin prochain.

[Ouest France, 05/11/2016]

Service lecteur : 60534

copyright « fonderie d’art macheret ».

Contact : Christine Colliard (colliard@ctif.com)