Accueil > > Newsletter > Veille stratégique > Le deep learning pour mieux détecter les défauts industriels

Le deep learning pour mieux détecter les défauts industriels

La start-up parisienne Scortex a développé une solution de smart machine vision. Il s’agit d’une solution logicielle et matérielle qui combine deux technologies : la vision par ordinateur et l’apprentissage profond (deep learning). La partie logicielle permet à une machine d’apprendre à reconnaître des pièces de bonne qualité et des pièces présentant des défauts en étant « nourrie » de différents exemples. Le boîtier, couplé à une caméra et à une source lumineuse, permet par exemple de détecter un défaut de surface sur des pièces métalliques circulant sur un convoyeur. Outre des applications pour le contrôle qualité, Scortex entend également développer des applications de classification et de maintenance prédictive. Par exemple, couplée à une caméra thermique, la solution de Scortex serait capable de reconnaître des motifs anormaux et de détecter des fissures sur un moule industriel avant que celui-ci ne se casse.

[Industrie et Technologies, 15/11/2016]

Service lecteur : 60562

Contact : Christine Colliard