Accueil > Juillet 2015-ECONOMIE

Juillet 2015-ECONOMIE

ECONOMIE CIRCULAIRE

  • Economie circulaire : valoriser ses déchets peut rapporter gros

SUISSE

  • L’industrie de l’aluminium tire un bilan mitigé

MINERAI DE FER

  • Ferreux : spirale à la baisse

POIDS LOURDS

  • Premiers signes de reprise sur le marché du poids lourd

Veille stratégique

Economie

Retrouvez une sélection parmi plus de 200 sources d’informations analysées par CTIF.

Sommaire

 

ECONOMIE CIRCULAIRE

Valoriser ses déchets peut rapporter gros

Outre les exigences règlementaires, un audit de la gestion de leurs coproduits est souvent synonyme de bénéfice immédiat pour les entreprises. Exemple du cas de Eurofoil Luxembourg spécialiste de l’aluminium qui a réalisé 43 % d’économies sur la gestion de ses déchets en remettant à plat son organisation. Dans la sidérurgie, la vente de coproduits est depuis longtemps une composante non négligeable du modèle économique. La production d’une tonne de fonte de haut-fourneau génère 300 kg de laitiers contre 120 kg dans la filière électrique qui produit de l’acier en recyclant la ferraille.
Exemple du projet Valbom auquel CTIF a participé.
[L’Usine Nouvelle, 30/04/5015, N° 3421, p. 42-45]
Service lecteur : 58817

SUISSE

L’industrie de l’aluminium tire un bilan mitigé

L’utilisation nette d’aluminium a diminué l’année dernière de 4,8 % en Suisse comparé à 2013. Le volume total a atteint 219 000 tonnes, ce qui correspond à 27,2 kilos d’aluminium par personne. Pour l’exercice actuel, la branche craint les effets de la force du franc. La production globale des laminoirs et des entreprises de pressage a en revanche augmenté de 9 % à 252 800 tonnes. La consommation globale de l’aluminium moulé traité par la quarantaine de fonderies de métal léger, a progressé de 9,4 % à 17 120 tonnes. Par secteurs, les laminoirs et presses spécialisés dans le moulage sous pression ont produit 12 340 tonnes, soit une hausse de 10,8% comparé à 2013. La production d’aluminium coulé en sable a crû de 28,5 % à 2770 tonnes. Par contre, celle en coquille a reculé de 14,6 % à 2010 tonnes.
[Romandie News, 07/05/2015]
Service lecteur : 58807

MINERAI DE FER

Ferreux : spirale à la baisse

L’utilisation nette d’aluminium a diminué l’année dernière de 4,8 % en Suisse comparé à 2013. Le volume total a atteint 219 000 tonnes, ce qui correspond à 27,2 kilos d’aluminium par personne. Pour l’exercice actuel, la branche craint les effets de la force du franc.
La production globale des laminoirs et des entreprises de pressage a en revanche augmenté de 9 % à 252 800 tonnes. La consommation globale de l’aluminium moulé traité par la quarantaine de fonderies de métal léger, a progressé de 9,4 % à 17 120 tonnes.
Par secteurs, les laminoirs et presses spécialisés dans le moulage sous pression ont produit 12 340 tonnes, soit une hausse de 10,8% comparé à 2013. La production d’aluminium coulé en sable a crû de 28,5 % à 2770 tonnes. Par contre, celle en coquille a reculé de 14,6 % à 2010 tonnes.
[Romandie News, 07/05/2015]
Service lecteur : 58807

POIDS LOURDS

Premiers signes de reprise sur ce marché

Le cours des ferrailles a été entrainé à la baisse par la chute vertigineuse du minerai de fer. Le mouvement semble s’installer dans la durée, obligeant la filière à s’adapter.
[Recyclage Récupération Magazine, 04/2015, Hors Série, p. 34-37]
Service lecteur : 58855

 ContactChristine Colliard

Retour au sommaire de la newsletter 

Vidéo

CTIF en bref

  • 1 fonderie semi-industrielle
  • 3 plate-formes d'essais
  • 8 imprimantes 3D métal
  • 1 centre de calcul
  • 5 000 m² de laboratoires
  • 1 centre de formation
  • 1 service de veille/prospective
  • 5 antennes régionales
  • 110 personnes
  • 70 ans d’expérience
  • Ils nous font confiance

    Plus de 400 entreprises ont déjà fait confiance au CTIF.