Accueil > Journée A3TS sur les aciers inox et leurs traitements

Journée A3TS sur les aciers inox et leurs traitements

CTIF a présenté une conférence lors du colloque international «Les aciers inoxydables, leurs traitements et leurs applications » organisé à Lille le 24 mars dernier par l’Association de Traitement Thermique et de Traitement de Surface (A3TS) en partenariat avec l’Icam. De la généralité des aciers aux nouvelles applications  Les conférences ont permis d’aborder les différentes thématiques : […]

CTIF a présenté une conférence lors du colloque international «Les aciers inoxydables, leurs traitements et leurs applications » organisé à Lille le 24 mars dernier par l’Association de Traitement Thermique et de Traitement de Surface (A3TS) en partenariat avec l’Icam.

De la généralité des aciers aux nouvelles applications

 Les conférences ont permis d’aborder les différentes thématiques :

  • Généralités sur les aciers inoxydables
  • Traitements sur aciers duplex et super duplex
  • Durcissement superficiel des aciers inoxydables
  • Traitements de surface des aciers inoxydables utilisés dans le domaine pharmaceutique
  • Traitement de surface sur inox : variantes de dépôts sous vide et de nickelage chimique
  • Applications cryogéniques : les aciers inoxydables austénitiques sont-ils incontournables ?
  • Emboutissage à chaud des pièces de structure automobile

La contribution de CTIF

Les exposés ont été présentés par des universitaires, des responsables R&D ainsi que par des représentants de l’industrie du traitement de surface dont l’application apporte une amélioration sensible des performances des matériaux.

La contribution de CTIF a porté sur la mise au point métallurgique et sur  les traitements thermiques  spécifiques qui sont réalisés sur les produits en aciers inoxydables duplex et super duplex voire hyper duplex qui sont actuellement proposés  par les fournisseurs.

metal-news-ctif-micrographie-microstructure-acier-duplex-attaque-murakami

Microstructure d’un acier duplex après attaque Murakami (cliché CTIF)

Depuis leur récente découverte en 1932, dans une aciérie française, cette dernière génération d’aciers inoxydables a connu un fort développement à partir des années 1970 grâce à la mise en œuvre de la métallurgie secondaire et des nouvelles pratiques de traitement thermique. Ces dernières ont permis d’optimiser l’excellent compromis qui existe pour ces aciers entre des propriétés mécaniques élevées et la résistance à la corrosion notamment dans les milieux chlorurés tout en restant dans des gammes de  coût de production raisonnables.

Contact Jean-Marcel Masson

Vidéo

CTIF en bref

  • 1 fonderie semi-industrielle
  • 3 plate-formes d'essais
  • 8 imprimantes 3D métal
  • 1 centre de calcul
  • 5 000 m² de laboratoires
  • 1 centre de formation
  • 1 service de veille/prospective
  • 5 antennes régionales
  • 110 personnes
  • 70 ans d’expérience
  • Ils nous font confiance

    Plus de 400 entreprises ont déjà fait confiance au CTIF.