Accueil > > Newsletter > Actions pour la profession > Journée valorisation des sables de fonderie en technique routière

Journée valorisation des sables de fonderie en technique routière

La fonderie Fiday Gestion, en collaboration avec le Cluster Ecochantiers, le SPRIR Bourgogne Franche Comté (Syndicat Professionnel Régional de l’Industrie Routière) ont organisé une journée d’échange sur la réutilisation des sables de fonderies en Technique routière le 7 Novembre 2017. Cette journée a été l’occasion de débattre avec des représentants des services techniques de l’Etat, des Collectivités Maîtres d’ouvrages, d’entreprises de Travaux Publics et de représentants d’installations de recyclage aux côtés de CTIF et du CEREMA. La journée qui a réuni 28 participants s’est terminée par une visite de la fonderie Fiday Gestion.

Le programme de la journée a débuté par une présentation des missions du Cluster Eco Chantier représenté par Catherine Bohème et Eric Vermot. Fort de ses 30 adhérents, il s’agit d’un réseau d’entreprises et d’acteurs qui contribue au développement des filières des Travaux Publics et de l’aménagement territorial durable en région Franche-Comté.

M. Demesse, Directeur de Fiday Gestion, leader européen du tambour de frein de poids lourds et remorques a présenté son process et plus particulièrement le procédé de moulage « sable à vert » (silico-argileux). Si 97 % de son sable est recyclé, la fonderie génère environ 15 t de sable usagé par jour qui peut être réutilisé pour des travaux routiers. Ce sable est actuellement stocké depuis des années dans une décharge interne autorisée et surveillée (240 000 t au total) que la fonderie souhaite mettre à disposition des entreprises de Travaux Publics.

Béatrice Torralba de CTIF a montré l’intérêt des sables de fonderie pour une valorisation en remblais et sous-couches routières ainsi que les actions de la profession pour promouvoir cette filière et décliner le guide générique sur la valorisation des matériaux alternatifs en technique routière en un guide d’application pour les sables de fonderie. Patrick Vaillant du CEREMA a présenté le contenu du futur guide, les critères d’acceptabilité, les contraintes d’usages et de traçabilité (édition prévue pour début 2018).

Monsieur Noël Vermot de STVM Géoperformance et Samir Osmic d’Eurovia ont exposé leurs retours d’expériences concernant le traitement de matériaux alternatifs et la fabrication de matériaux routiers en mélange avec des liants.

Pour finir, Monsieur Loic Plançon, chef de projets routiers de la Dréal BFC a présenté le chantier de déviation de la RN19 (au niveau de Port sur Saône) commencé en 2016  et les possibilités de valorisation les sables de fonderie en sous-couches routières en 2018. Le cahier des charges du marché public prévoit la possibilité de variantes techniques avec l’utilisation de matériaux recyclés. De plus, la valeur de l’offre des maîtres d’œuvre sera jugée selon des critères transparents, économiques, techniques et environnementaux, avec notamment la prise en compte de l’économie des ressources et l’utilisation de matériaux issus des déchets.

Il a été convenu en fin de journée que la collaboration entre Fiday Gestion et une entreprise de Travaux Publics sera d’autant plus facilitée que la fonderie pourra stocker son sable, temporairement dans des lots bien identifiés (maxi 5000 t) avec des caractéristiques techniques et environnementales homogènes, acceptables et contrôlées selon le futur guide d’application.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à contacter Béatrice Torralba