Accueil > Interviews > 4 questions à Paul-Henri Renard

4 questions à Paul-Henri Renard

06/02/2014

Paul-Henri Renard est nommé Directeur Général de CTIF depuis le 1er février 2014. Rencontre avec le nouveau Directeur Général.

Parlez-nous de votre formation

P-H R : Je suis ingénieur généraliste diplômé de l’École Centrale Nantes et titulaire d’un Doctorat en énergétique obtenu à l’École Centrale Paris.

Lors de votre cursus vous avez remporté le prix Seymour Cray 1997. Pouvez-vous nous en dire plus ?

P-H R : Durant mon Doctorat, qui était financé par la DGA et l’US Air Force, j’ai réalisé une partie de mes recherches à l’Air Force Research Laboratory de Dayton (Etats-Unis). Travailler dans un cadre de collaboration international incluant également l’IDRIS (centre de calcul scientifique intensif du CNRS) et l’Université de Bielefeld (Allemagne) m’a fait prendre conscience que nous allons plus vite et plus loin à plusieurs. Ce prix, que je partage avec mes deux encadrants de thèse, est le résultat d’un travail d’équipe et une belle leçon de vie. Pour l’anecdote, ce prix récompense la pertinence d’une comparaison simulation numérique – expérimentation  pour mieux comprendre la physique de la combustion turbulente. Rien à voir avec la fonderie…

Justement,comment êtes-vous venu au monde de la fonderie ?

P-H R : J’ai rejoint le groupe PSA Peugeot Citroën en 2000 en tant que Chef de Programme Innovation où j’ai contribué au développement de nouveaux moteurs et boîtes de vitesse du Groupe pendant cinq ans. Ensuite, je me suis orienté vers la production et c’est là que j’ai découvert le monde de la fonderie en tant que Manager Achats. C’est un univers de gens passionnés et attachants.

 Mais vous le quittez malgré tout pendant cinq ans, pour vous diriger vers quels domaines ?

P-H R : C’est vrai. J’aime les environnements très techniques et les défis à relever. C’est pourquoi, j’ai intégré en 2009 la société Carmat, spin-off du groupe EADS qui développe un cœur humain artificiel, pour y créer la Direction Achats et Supply Chain. Parallèlement, j’ai contribué à la création du Mastère Spécialisé PMTI (Purchasing Manager in Technology and Industry) de l’École Centrale Paris où j’enseigne depuis la stratégie d’entreprise, le marketing, l’innovation et le management des risques. C’est l’occasion pour moi de partager des expériences avec des étudiants motivés, de confronter des points de vue et de se remettre en question. C’est très stimulant ! Puis après un passage de deux ans dans un cabinet de conseil en stratégie et transformation d’entreprise, j’ai rejoint en juin 2013 CTIF au poste de Directeur Général Adjoint. Un des mes anciens fournisseurs espagnols m’avait prédit que je reviendrais au monde de la fonderie. Il avait vu juste !

OFFRES ASSOCIEES

  • Un ensemble de définitions afin de mieux comprendre l’univers de la fonderie et des domaines connexes (affinage, élaboration, recyclage, parachèvement…).
  • Un ensemble de définitions afin de mieux comprendre l’univers de la fonderie et des domaines connexes (affinage, élaboration, recyclage, parachèvement…).
  • Glossaire de l’univers de la fabrication additive métallique (impression 3D métal) : fusion laser sur lit de poudre SLM SLS, projection de poudre DMD LMD cladding,
Partager
Toutes les interviews

Formation