Accueil > > Newsletter > Actualite > Impression 3D aux salons Global Industrie et AddFab

Impression 3D aux salons Global Industrie et AddFab

Durant la dernière semaine de mars 2018, les équipes de CTIF étaient présentent sur le salon Global Industrie à Villepinte. Cette année et pour la première fois, ce salon d’envergure international s’est déroulé avec plus de 2000 exposants. Il regroupait quatre salons bien connus qui sont le MIDDEST, Industrie, Tolexpo et SMART industries.

Global Industrie, un nouveau village dédié à l’impression 3D

A Global Industrie, la fabrication additive était bien visible que ce soit du point de vue logiciel, process ou contrôle. L’engouement était tel qu’un village Impression 3D a vu le jour et permettait de faire le point sur les nouveautés, les avancées des différents fabricants, éditeurs de logiciel (AddUp, EOS, SLM Solutions, GOM, Faro, ESI, Siemens, Altair…). D’une manière générale, il n’y a pas eu d’annonces faites sur ce salon ; pour cela, il faudra attendre Formnext qui aura lieu en novembre 2018. La technologie de Coldspray de Spee3D qui permet de fabriquer des pièces en cuivre s’est démarquée par sa rapidité et les nouvelles possibilités qu’elle offre. En effet, imprimer des pièces en cuivre est aujourd’hui complexe à réaliser avec les procédés fabrication additive par fusion car l’absorption de la lumière du laser est non adaptée à ce matériau. Avec le Coldspray, ce phénomène physique n’est plus une difficulté car il n’y a pas de laser qui fusionne la matière, c’est l’énergie de projection qui vient réaliser le matériau final. Avec cette technologie, il est possible de créer des prototypes, des revêtements de surface ou des pièces en petite série.

Pièces en cuivre obtenues par la Technologie de Spee3D

Pièces en cuivre obtenues par la Technologie de Spee3D

 

AddFab, une plateforme en ligne de modélisation 3D

La deuxième édition du salon AddFab qui s’est déroulée le 11 et 12 Avril 2018 à Porte de Versailles était à taille plus humaine que le salon Global Industrie avec une cinquantaine d’exposants. Ca a été l’occasion pour CTIF de rencontrer les différents acteurs français dans le domaine de la fabrication additive lors des conférences ou sur les stands. Les fabricants de machines de fabrication additive métal n’ont pas fait le déplacement mais on a pu échanger avec les vendeurs de machines de bureau de type FDM (dépôt de fil fondu). Il est à noter sur ce salon, le lancement d’une start-up EXA3D qui a développé une solution en ligne de modélisation 3D.  A partir de photos ou croquis d’une pièce, via une plateforme, EXA3D envoie la CAO de cette pièce prête à être imprimée.

Vous souhaitez contacter CTIF à ce sujet ? Cliquez ici.