Accueil > actualités > Fusion des comités CCPA et CCF en 2015

Fusion des comités CCPA et CCF en 2015

27/08/2014

Le CCPA (Comité de certification des Produits en Acier) et le CCF (Comité de Certification de la Fonderie) fusionneront au sein d’un même comité de certification le 1er janvier 2015 pour créer le Comité de Certification des Produits Métalliques (CCPM).

Mutualiser les ressources

Ce futur comité à pour ambition de gérer la certification des agents de contrôles non destructifs concernés par la production de pièces métalliques quel que soit le mode d’élaboration et de transformation : sidérurgie, métallurgie (tubes) ou fonderie. Cette décision prise en plein accord par les deux comités fait suite à une réflexion concernant les comités « Produits industriels » à la Cofrend visant à clarifier auprès des industriels le choix du comité d’appartenance des opérateurs en fonction de leurs secteurs d’activités et à proposer une certification parfaitement adaptée à leur métier et leur travail quotidien. Au sein du Comité de Direction Certification de la Cofrend, le CCPM deviendra l’interlocuteur privilégié des industriels concernés par la fabrication des produits métalliques pour la formation et la certification des opérateurs.

La certification CCPM proposée permettra de garantir les compétences spécifiques que doivent avoir les contrôleurs vis-à-vis des métiers dans la sidérurgie, fonderie ou fabrication des tubes. La création de ce nouveau comité permettra de mutualiser les ressources disponibles dans les deux comités afin d’optimiser son fonctionnement.

Trois secteurs couverts

Le CCPM couvrira trois secteurs correspondant aux produits suivants définis dans la procédure CDC PG 02 011 :

–          Un secteur sidérurgique (wp, f) : produits corroyés plats ou longs y compris les pièces forgées et matricées.

–          Un secteur tubes et produits connexes (t) : tubes sans soudure, tubes soudés, raccords et fonds, y compris les produits plats lorsque leur contrôle fait partie du cycle de fabrication (à partir de la mise en forme du tube, de l’accessoire ou du fond). Sont exclus les contrôles des soudures circulaires, de raboutage ou toutes soudures d’assemblage du tube.

–          Un secteur fonderie (c) : pièces moulées tous alliages et procédés de fonderie.

Chaque secteur produit conservera ses spécificités concernant les programmes de formation et le contenu des examens. Les examens pratiques ne seront basés que sur des pièces correspondant au secteur de provenance du candidat. Par exemple, un fondeur sera examiné sur des sujets de pièces de fonderie et un forgeron contrôlera des pièces corroyées. Les examinateurs seront des professionnels des secteurs concernés.

La direction du CCPM sera composée d’un président, d’une secrétaire, de trois vices présidents (un vice président par secteur produit) et au moins 3 membres représentant chaque secteur produit. Après la fusion entre les comités de certification sidérurgique et tubes en 2002 pour créer le Comité de Certification des Produits en Acier, le CCPM deviendra l’unique comité « Produits industriels» au sein de la Cofrend.

Partager
Toutes les actualités

Interviews

Agenda

Tous les RDV de l’industrie, la fonderie, la métallurgie et la fabrication additive

Tous les RDV de l’industrie, la fonderie, la métallurgie et la fabrication additive