Accueil > actualités > Fondeurs et recycleurs unis pour le recyclage des métaux
Recyclage des métaux- tandem vendeur/acheteur de matières premières

Fondeurs et recycleurs unis pour le recyclage des métaux

01/12/2016

La revue Recyclage-Récupération vient de publier dans son numéro d’octobre-novembre 2016, une interview de Jean-Bernard Virolle, responsable du pôle expérimentation et prototypage à CTIF.

Dans cet entretien, notre expert s’exprime sur la réussite du recyclage des métaux en fonderie grâce au tandem vendeur/acheteur de matières premières.

Lire les principaux points forts de l’interview.

Aujourd’hui en matière de recyclage, la qualité des lots de ferraille et les coûts d’approvisionnement font l’objet d’exigences de plus en plus fortes.  Les fondeurs cherchent des matières conformes au référentiel européen des ferrailles de septembre 2013 avec un rendement métallique élevé.

Les éléments résiduels : un véritable enjeu

La présence de résiduels dans les ferrailles est une problématique qui perdure encore aujourd’hui.  CTIF a mené deux projets liés au recyclage et qui ont permis de montrer que les éléments résiduels contenus dans les lots de ferrailles sont un enjeu principal.

Ces résiduels sont la cause de nombreux désordres en termes de métallurgie, de qualité des pièces … « Ils peuvent aussi entraîner des défauts de fonderie avec une incidence sur la résistance mécanique ou la tenue à la corrosion du métal élaboré » précise Jean-Bernard Virolle.

L’enjeu pour que les recycleurs puissent s’adapter est d’identifier des gisements relativement propres qui correspondent aux besoins des repreneurs potentiels. D’où le projet mené par CTIF sur l’identification de gisements de ferrailles. CTIF participe également au développement d’une nouvelle filière d’approvisionnement pour la sidérurgie et la fonderie dans le but de parvenir à l’élaboration, par voie de fonderie, d’aciers conformes aux normes et aux cahiers des charges des clients.

Afin de permettre aux recycleurs de mieux connaître les enjeux de la fonderie, CTIF propose des modules de formation pour les recycleurs via Federec. « Les recycleurs ont intérêt à s’engager dans des partenariats gagnant-gagnant avec les fondeurs » insiste Jean-Bernard Virolle en soulignant que CTIF peut accompagner les essais à mener.

Source : Recyclage-Récupération- octobre-novembre 2016

Partager
Toutes les actualités

Interviews

Agenda

Tous les RDV de l’industrie, la fonderie, la métallurgie et la fabrication additive

Tous les RDV de l’industrie, la fonderie, la métallurgie et la fabrication additive