Accueil > > Newsletter > Actions pour la profession > Fabrication Additive et Fonderie, le duo gagnant au service de l’innovation en aéronautique

Fabrication Additive et Fonderie, le duo gagnant au service de l’innovation en aéronautique

Le salon International de l’Aéronautique et de l’Espace du Bourget ouvrait ses portes du 19 au 25 juin dernier. Ce fut l’occasion de découvrir les innovations et les grandes tendances technologiques des domaines de l’aéronautique et du spatial.

Parmi ces innovations CTIF présentait EOLE, une étonnante trappe de maintenance d’avion obtenue par voie de fonderie, faisant appel aux techniques d’optimisation topologique et de fabrication additive.

L’enjeu majeur consistait à associer des toiles très minces (2 mm) de grande dimension (700 x 400 mm2) à une structure organique intégrant des fonctions multiples, avec un objectif de réduction de masse de 30%.

Seule l’association de la fabrication additive pour l’obtention du modèle perdue et de la fonderie cire perdue aluminium a permis une telle prouesse technologique, ouvrant ainsi la voie à de nouvelles applications industrielles.

Fruit du l’association de 4 sociétés, SOGECLAIR aerospace pour l’étude du concept et l’optimisation topologique, CTIF pour la conception de détail produit-process, l’étude de moulage et les simulations numériques, VOXELJET pour l’impression 3D d’un modèle résine et VENTANA pour la réalisation en fonderie cire perdue, cette pièce était présentée en avant-première sur le stand de SOGECLAIR aerospace du salon du Bourget.

Contact : Didier Linxe

Projet Eole avant-après

EOLE à gauche dans sa version optimisée de fonderie (4.8 kg) et à droite la version initiale usinée dans la masse (7.2 kg)