Accueil > actualités > De la mousse métallique sur le concept car Aircross de Citroën

De la mousse métallique sur le concept car Aircross de Citroën

29/04/2015

Citroën vient de dévoiler son nouveau concept car, Aircross, présenté en avant-première au salon de l’automobile « Shanghai 2015 ». Une des innovations de ce crossover est l’intégration de mousses métalliques en aluminium sur les bas de portière pour une protection des chocs latéraux.

Cette mousse métallique, bien visible de l’extérieur, donne un effet design très réussi qui renforce son positionnement SUV et son apparence statutaire dont est friand le marché chinois.

Nouveau concept car Citroën Aircross 2015

L’Aircross se pare de deux blocs de mousses positionnés sur la porte avant et d’un bloc sur la porte arrière. En ce sens, ce concept car reprend l’idée du C4 Cactus de Citroën qui utilisait déjà des Airbumps®, panneaux de polyuréthane contenant de l’air intégrés dans les portières. Si les Airbump® avaient pour fonction de protéger la carrosserie des petits chocs du quotidien, les blocs de mousses d’aluminium, dénommés Alloy Bump, protègent des chocs latéraux.

mousse aluminium aircross1

Citroen-aircross-concept-4-767x511

Mousses métalliques : une technologie très innovante

Nées aux Etats-Unis, les mousses métalliques sont des matériaux cellulaires extrêmement légers et très isolants et dont les porosités peuvent contenir des liquides, des gaz, des polymères, voire des poudres. Elles intéressent donc de nombreux secteurs d’activité.

Les mousses métalliques sont déjà utilisées dans certaines industries (architecture, automobile, …) depuis les années 90 pour fabriquer des absorbeurs d’énergie ou des panneaux rigides architecturaux de faible masse travaillant en flexion. Il s’agit de mousses d’aluminium stochastiques livrées généralement en demi-produit dont le principal défaut est la difficulté de maîtrise en production des caractéristiques du méta-matériau obtenu. La maîtrise de la taille et la régularité de la distribution des alvéoles sont les principaux problèmes sur lesquels se focalisent les travaux d’optimisation de ces mousses stochastiques.

CTIF et les mousses métalliques

CTIF développe depuis une dizaine d’années les mousses métalliques CastFoam® obtenues par voie de fonderie. Le procédé utilisé est le seul aujourd’hui permettant la réalisation de mousses régulières, à pores ouverts qui ne souffrent pas des défauts des mousses stochastiques. En effet, la régularité du matériau et la maîtrise du procédé de fabrication permettent de prédire et d’optimiser le comportement du matériau y compris pour les applications de grande série.

L’innovation, protégée par plusieurs brevets, est développée par CTIF et produite sous licence par FTB. Plusieurs développements industriels sont en cours dans les domaines de la thermique (échangeur à convection libre ou forcée) et de l’absorption de l’énergie.

Un fort potentiel pour une production en série automobile

Un matériau très léger, une structure absorbant très bien les chocs et une production par un procédé industriellement mature, autant d’atouts qui font de la mousse métallique Castfoam® une technologie de choix pour la production de crash box pour des véhicules automobile de série.

Lire aussi sur le même thème :

Mousses métalliques CastFoam®

Partager
Toutes les actualités

Interviews

Agenda

Tous les RDV de l’industrie, la fonderie, la métallurgie et la fabrication additive

Tous les RDV de l’industrie, la fonderie, la métallurgie et la fabrication additive