Accueil > > Newsletter > Veille stratégique > Bois-énergie : l’activité ralentit

Bois-énergie : l’activité ralentit

La France a des objectifs élevés pour le développement du bois-énergie mais la filière semble ralentir, alors que les prix des hydrocarbures restent extrêmement bas. Il faudrait pourtant accélérer pour atteindre les objectifs de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE).
Malgré la stagnation actuelle, le bois-énergie reste la première des énergies renouvelables.
Le parc français d’appareils de chauffage domestique au bois se caractérise par 50 % d’équipements non performants et très polluants : ils émettent 80 % des particules fines issues du chauffage au bois.

[Energie Plus, 01/11/2017]
Service lecteur : 61354