Accueil > Accord de collaboration AGS Fusion et CTIF pour des perspectives en conception et en production de pièces et outillages en aluminium

Accord de collaboration AGS Fusion et CTIF pour des perspectives en conception et en production de pièces et outillages en aluminium

Le 9 mai 2016  AGS Fusion et CTIF ont signé un accord de collaboration venant renforcer la filière française de la fabrication additive métallique. AGS Fusion, société spécialisée en fabrication additive et CTIF joignent leurs compétences et leurs moyens pour construire une filière industrielle de référence en fabrication additive aluminium. La fabrication additive métallique, procédé […]

metal-news-accord-collaboration-CTIF-AGSFusion-FAM

De gauche à droite : Paul-Henri Renard, Directeur Général de CTIF et Godefroy Capron, Directeur Général d’AGS Fusion (Crédit photo S. Meyer, CTIF)

Le 9 mai 2016  AGS Fusion et CTIF ont signé un accord de collaboration venant renforcer la filière française de la fabrication additive métallique.

AGS Fusion, société spécialisée en fabrication additive et CTIF joignent leurs compétences et leurs moyens pour construire une filière industrielle de référence en fabrication additive aluminium.

La fabrication additive métallique, procédé innovant de mise en forme des matériaux, consiste à réaliser des pièces mécaniques en fusionnant de la poudre métallique par faisceau laser ou par faisceau d’électrons. Ce procédé apporte des solutions de conception et de production complémentaires aux  procédés traditionnels de transformation des métaux tels que la fonderie, la forge ou l’usinage.

Proche de la fonderie dans son principe, ce procédé permet de réaliser en même temps le matériau et sa mise en forme. C’est pourquoi l’enjeu majeur est de maîtriser la métallurgie de la pièce pour la doter de propriétés conformes aux exigences du client. Lorsque les conditions adéquates de mise en œuvre de ce procédé sont réunies, les caractéristiques mécaniques obtenues sont excellentes et rivalisent avec celles atteignables par les procédés conventionnels.

Afin d’apporter des réponses robustes aux attentes des industriels dans le domaine des pièces métalliques et outillages fabriqués en alliages d’aluminium, AGS Fusion et CTIF ont signé un accord de collaboration qui prévoit le lancement de plusieurs projets qui seront dévoilés dans les mois à venir. Cet accord inclut en particulier la mise en commun de l’expertise et des moyens d’AGS Fusion en fabrication additive métallique et en usinage et de CTIF en métallurgie, conception produit et formation.

Les deux Directeurs Généraux en parlent

Godefroy Capron, Directeur Général d’AGS Fusion, souligne : « Le Groupe AGS est connu pour sa maîtrise d’un  large portefeuille de technologies telles que le découpage, le soudage laser et la mécanique de précision, aussi c’est  dans le cadre de la vision stratégique du Groupe qu’il a été décidé, il y a deux ans, d’intégrer la fabrication additive en créant AGS Fusion. Dans la phase de  développement de notre courbe d’expérience nous avons très vite compris que ce nouveau métier était plus proche des enjeux de la fonderie  que ceux  de la mécanique de précision et un rapprochement avec CTIF nous permettra d’accéder à des compétences et des moyens dont nous ne disposons pas, notamment en ce qui concerne la maîtrise de la santé matière et les champs d’optimisation des outillages de moulage aluminium. »

Paul-Henri Renard, Directeur Général de CTIF, précise : « L’expertise d’AGS Fusion en fabrication additive de pièces mécaniques et outillages en alliage d’aluminium complète idéalement celle de Spartacus3D (Inconel, titane et acier inoxydable) qui est un autre partenaire de CTIF. Cet accord de collaboration permet de compléter notre offre en fusion laser sur lit de poudre et de l’étendre aux problématiques d’usinage en fabrication additive. C’est un bond en avant dans la stratégie de CTIF pour rester à la pointe des technologies, apporter des solutions pragmatiques à nos partenaires industriels et soutenir l’industrie française face à la compétition mondiale. »

Vidéo

CTIF en bref

  • 1 fonderie semi-industrielle
  • 3 plate-formes d'essais
  • 8 imprimantes 3D métal
  • 1 centre de calcul
  • 5 000 m² de laboratoires
  • 1 centre de formation
  • 1 service de veille/prospective
  • 5 antennes régionales
  • 110 personnes
  • 70 ans d’expérience
  • Ils nous font confiance

    Plus de 400 entreprises ont déjà fait confiance au CTIF.